grd_603.jpg

 

 

« Paul et Ferdinand, deux anciens poilus et irrésistibles clowns, reviennent de l’au-delà ayant pour mission de raconter la Grande Guerre aux enfants…

Paul et Ferdinand, autrefois acteurs de cabaret et irrésistibles clowns, reviennent de l’au-delà ayant pour mission de raconter la Grande Guerre aux enfants… Avec humour, ils nous racontent l’atrocité des combats et l’humanité du quotidien dans les tranchées. » ( photo et pitch issu  de l’Essaion théâtre)   

 

Des spectacles qui traitent d’un sujet aussi sensible et compliqué tel que la  première guerre mondiale, Clément et moi nous n’en avions vu aucun. Pas surprenant car ce n’est pas un sujet facile et surtout par ou commencer et comment capter l’attention du public  ?

Alexandre Letondeur relève le pari d’expliquer la Grande Guerre  à nos chères têtes blondes   en une heure top chrono et surtout sans misérabilisme, mais avec de l’émotion, de l’humour et  des faits au plus juste avec une approche des dates clés de la guerre et les  sentiments des hommes qui se sont battus si durement durant si longtemps.

 

Le résultat est sublime : c’est drôle,  tonique et pédagogique. Un formidable exercice de style qui me donne de nouveau la chair poule rien qu’en écrivant ces quelques lignes. La mise en scène est sans aucun doute la clé de voûte du spectacle  car permet de capter les spectateurs de 7 à 107 ans. Le décor est une chambre d’enfant avec des jeux, l’idée d’utiliser les éléments du quotidien pour raconter le passé est extrêmement judicieuse !

 

POILUS-mars-2013-c-Francois-Vila-P1016695.jpg

  (POILUS mars 2013 © François Vila)

 

Pas de standing ovation à l’ Essaion car la salle est bien trop petite mais 10 minutes d’applaudissement non-stop et des larmes sur mon visage mais aussi sur d’autres adultes ! Chapeau bas, messieurs les artistes, comédiens et metteur en scène votre travail est digne d’un Molière !  Une chose est certaine, en allant voir le petit poilu illustré vous passerez un moment inoubliable et surtout vous rendrez  hommage aux 40 millions de morts de cette terrible guerre. A nos poilus !

 

PS : j’y retourne dans quelques jours, pour y emmener  mon père ! Et bien évidemment dans la top 5 de Maman on bouge. 

 

 

Le petit poilu illustré

Essaion théâtre

Jusqu’au 15 avril  2015

Auteur : Alexandre Letondeur

Mise en scène : Ned Grujic

Distribution : Alexandre Letondeur et Romain Puyuelo

 Site de la compagnie : dhangdhang.free.fr

Invitations offertes, mille merci  

 

POILUS-mars-2013-c-Francois-Vila-P1016584---2.jpg(POILUS mars 2013 © François Vila)