Pourquoi bébé bouge moins certains jours ?

Les mouvements d’un bébé au cours d’une grossesse sont des signes qui permettent de savoir si ce dernier est en bon état. Ainsi, lorsque le fœtus bouge trop ou peu, cela peut être dû à un problème particulier. En effet, il existe un rythme auquel votre bébé peut bouger dans votre ventre en fonction de chaque étape de la grossesse. De ce fait, lorsqu’il arrive des jours où le bébé ne bouge pas, la maman cherche à savoir si elle doit s’inquiéter. Cet article vous fournira les informations nécessaires sur les mouvements d’un bébé durant la grossesse.

Comment évoluent les mouvements du bébé pendant la grossesse ?

Après fusion de l’ovule avec le spermatozoïde, il se forme un œuf nommé zygote. Ce dernier subit des transformations progressives avant de devenir un fœtus. En effet, après la fécondation, l’œuf garde sa forme initiale pendant 24 heures avant de subir des divisions pour constituer l’embryon. Ce dernier atteint l’utérus 72 heures après la fécondation. Au bout de la 8e semaine de grossesse, l’embryon étant devenu fœtus commence par faire de petits mouvements. Cependant, la future maman ne peut percevoir les gestes de son bébé à cette étape.

Les mouvements du fœtus deviennent susceptibles pour la mère à partir de la 12e semaine de grossesse. Ils augmentent au fur et à mesure que la grossesse évolue et atteignent le maximum à partir de la 28e semaine. Le rythme des gestes de votre bébé est le même de la 28e semaine jusqu’à l’accouchement. Cependant, les mouvements peuvent s’apercevoir différemment à cause du manque d’espace lorsque vous êtes à terme de votre grossesse. Il est à noter que lorsque votre bébé grossit, ses mouvements peuvent se remarquer par des déformations du ventre de la future mère.

Quelles sont les raisons qui expliquent la diminution des mouvements de bébé ?

Pendant la grossesse, les mouvements des fœtus ne sont pas tous les mêmes. En effet, tout dépend de la morphologie ou du poids de la mère. Il a été constaté que les femmes enceintes qui sont en surpoids remarquent moins les mouvements du fœtus. Par ailleurs, la diminution des gestes du fœtus peut être due à l’approche de l’accouchement. En réalité, lorsque le bébé n’a plus d’espace ou se retrouve dans l’utérus pour naître, ses mouvements ne sont plus perceptibles.

Outre les raisons citées, la diminution des gestes du fœtus peut survenir :

  • Lorsque la maman a faim ;
  • Lorsque le fœtus est dans une position assise ;
  • Si la maman est dans une position qui ne permet pas au bébé de faire des mouvements.

Il est à noter que certains bébés préfèrent bouger la nuit et d’autres dans la journée. De même, les bébés qui dorment beaucoup bougent moins que ceux qui s’agitent.

Faut-il s’inquiéter lorsque bébé bouge moins ?

Pourquoi bébé bouge moins certains jours ?

En général, les mouvements d’un fœtus sont des signes que ce dernier se porte bien. Toutefois, lorsqu’un bébé ne bouge pas régulièrement, cela ne veut pas toujours signifier qu’il y a un problème concernant le bien-être du bébé. En effet, les mères qui n’ont pas l’habitude de percevoir les mouvements des fœtus n’ont pas à s’inquiéter lorsque ce dernier ne bouge pas. Il en est de même lorsque vous êtes à terme de la grossesse.

Par contre, la diminution de la fréquence des gestes chez les mamans dont le fœtus bouge souvent est inquiétante. En réalité, cet arrêt brusque des mouvements peut être dû à un problème au niveau du placenta ou par rapport à la quantité de liquide amniotique. De plus, les problèmes sanitaires comme le diabète peuvent entraîner une réduction des gestes du bébé.

Par ailleurs, lorsque votre bébé ne bouge pas au moins six fois dans la journée après la 28e semaine, vous devez vous inquiéter. Il convient donc de recourir à un médecin afin de savoir si le fœtus est en bon état.

5/5 - (1 vote)

Publier un commentaire

Your email address will not be published.

Articles similaires